Economie française: le bilan 2016


L’économie française est-elle en forme ? A quelques mois des élections présidentielles, la question va devenir récurrente. Emploi, croissance, commerce extérieur, autant de points qui seront passés au crible des analystes les prochains mois. Quel sera le visage de l’économie française en 2017 ? Tradeo vous dévoile les principales tendances

Economie, emploi:  les préoccupations des Français

économie France statistique tradeoPremière préoccupation des Français et enjeu majeur de la prochaine présidentielle: l’emploi. Le taux de chômage au sens du BIT est de 10% de la population active pour le troisième trimestre. Sur l’ensemble de l’année 2016, les chiffres publiés dans la dernière note de conjoncture de l’Insee  sont encourageants. La France aurait créé 157 000 emplois dans le secteur marchand, contre 99 000 en 2015. Ce mouvement devrait se poursuivre au moins jusqu’au premier trimestre 2017. Le taux de chômage quant à lui  devrait s’établir à 9.5% en France métropolitaine au premier trimestre 2017. Des chiffres encourageants.  

Une croissance plus faible que prévue de l’économie française

La croissance devrait être plus faible que prévue. La Banque de France vient en effet d’abaisser ses prévisions de croissance à 1,3% en 2016 et 2017 et à 1,4% en 2018. Jusqu’ici, l’institution prévoyait une hausse de 1.4% du PIB en 2016, puis 1,5% en 2017 et 1,6% en 2018. La baisse de 0,2 point pour les deux prochaines années est significative. De manière générale, la Banque de France évoque une dégradation de l’environnement international. Par ailleurs l’économie française ne devrait plus profiter de la baisse des prix du pétrole, source de d’économie importante pour les ménages français. Les effets négatifs de l’augmentation des prix du baril ne seront pas compensés par la reprise des revenus salariaux qui demeurera très lente.

Cette prudence quant aux perspectives de croissance de la France est partagée par la quasi totalité des institutions internationales. Si la Commission européenne propose des prévisions très proches de celles de la banque de France, l’OCDE évoque quant à elle  une hausse du PIB français de 1.2% en 2016 et 1.3% en 2017. Les dernières statistiques publiée par l’Insee vont également dans le même sens. Ces chiffres assombrissent encore la fin de mandat de François Hollande qui, en juin dernier, promettait encore pour 2016 une croissance supérieure à 1,16%. 

Commerce extérieur, talon d’Achille de l’économie

Le commerce extérieur est depuis plusieurs années le talon d’Achille de l’économie française. En octobre, dernier chiffre connu, le commerce extérieur accusait un déficit de 5.2 milliards d’euros (après 4.8 milliards en septembre). En 2016, un déficit de 45.3 milliards d’euros est prévu pour l’ensemble de l’année. Initialement, le déficit devait s’élever à 40,3 milliards d’euros. Pour 2017, l’Insee, dans sa note de conjoncture de décembre, prévoit cependant une augmentation des exportations françaises au premier semestre 2017.

 

Comments

comments

Étiquettes : , ,
Tradeo.com

Tradeo - Social Trading Network

You may also like

LEAVE A COMMENT

Join our webinars

Join our webinars

Download the app - Android

Download the app - Android

Download the app - IOS

Download the app - IOS