Wall Street n’a pas peur du programme économique de Trump


Les craintes suscitées par l’élection de Donald Trump et son programme économique n’auront pas duré bien longtemps. Lundi, le Dow Jones ouvrait encore sur un record. Du jamais vu depuis 2011. Le S&P 500 et le Nasdaq composite n’étaient pas en reste. Autant le dire, les promesses économiques du nouveau président américain séduisent les marchés. 

Un programme économique qui remet le rêve américain au goût du jour

En dépit du flou artistique qui l’entoure encore, le programme économique de Trump n’est finalement pas si mal accueilli. A croire que l’idée de redonner vie au rêve américain fait sens auprès des financiers de Wall Street. Nous allons doubler notre croissance et avoir l’économie la plus forte du monde”. Cette phrase prononcée au cours de sa campagne peut résumer la finalité sdonald_trump_Programme économique Bourseupposée de son programme économique. 

Sur le plan fiscal, la promesse d’une baisse d’impôt a tout pour plaire. Réduction de la tranche maximale de l’impôt sur le revenu de 39.6% à 33% et réduction de l’impôt sur les sociétés à 15% (contre 35% actuellement) sont autant de mesures qui plaisent aux marchés.

Son intention de mettre en oeuvre un grand programme de reconstruction des infrastructures du pays séduit tout autant. Cette mesure très keynésienne qui consiste à relancer l’économie à coup de grands travaux a fait ses preuves sous l’administration Roosevelt. Qui dit nouvelles infrastructures dit nouveaux programmes de contrats pour les entreprises et la Bourse aime ça.

Trump champion de Wall Street ?

Priorité est également donnée à une dérégulation du système financier. Donald Trump a en effet évoqué, lors lors d’une interview donnée au Wall Trump Programme BourseStreet Journal, sa volonté de modifier la loi Dodd-Frank prise au lendemain de la crise des Subprimes. Les valeurs bancaires ont d’ailleurs fortement progressé en Bourse depuis l’élection présidentielle. Ce programme économique très centré sur l’Amérique et un retour au protectionnisme ne semble pas rebuter les marchés.

Il est amusant de voir Donald Trump, qui a passé sa campagne à fustiger les liens entre Hillary Clinton et les milieux d’affaires, devenir le champion de Wall Street. 

Le dollar se renforce

En dépit de l’optimisme des places boursières américaines, il n’en demeure pas moins que le financement de ce programme reste dans le flou le plus total totale. Plusieurs analystes craignent une explosion de la dette américaine. Mais pour le moment, les Bourses demeurent portées par l’euphorie. Pour combien de temps ? 

En attendant, sur le Forex le dollar se traite à son plus haut niveau depuis fin 2015 face à l’euro. Les promesses de hausse de croissance profitent au billet vert qui continue de surfer sur l’effet Trump. 

Comments

comments

Tradeo.com

Tradeo - Social Trading Network

You may also like

LEAVE A COMMENT

Join our webinars

Join our webinars

Download the app - Android

Download the app - Android

Download the app - IOS

Download the app - IOS